Prime aux titres

Votre cash !

La semaine prochaine sera encore riche en publications de CA pour ce 1er trimestre mais j’ai bien peur que cela soit occulté par les élections en Grèce. Les premiers résultats ne donneraient pas la majorité aux partis pro-austérité ce qui devrait raviver les craintes de la sortie de la Grèce de la zone euro. Cela risque encore de secouer sur les marchés dès lundi matin !
Il faudra, une nouvelle fois, faire preuve de beaucoup de prudence encore cette semaine. Si vous ne sentez pas le marché, n’intervenez pas ! Soyez attentiste et penser à garder précieusement votre cash !
Il me paraît toujours difficile de proposer des idées / stratégies CT sachant que le moindre grain de sel ou déclaration peut tout gâcher. La newsletter s’en trouvera logiquement allégée ! Pour les publications de la semaine à venir, il me paraît impossible d’anticiper ce qu’il va se passer …. Les bonnes publications pouvant être sanctionnées …. Tenter des VAD, pourquoi pas …. mais gare au retour de bâton car de nombreuses sociétés voient leurs cours massacrées …. et ce ne sont pas forcément celles du CAC 40, on pourrait s'intéresser à d'autres domaines http://www.charlesdereeper.com/igmarkets_mon_avis_sans_pipo_commercial.html.

J’ai de nouveau mis à jour les listes de titres à suivre. Tous ces titres présentent des qualités indéniables avec des valorisations faibles, hormis ceux cités dans le tableau 7 à la santé financière plus fragile et qui sont plus réservés pour de la spéculation en intraday uniquement …. Aucun des titres cités n’est à acheter dans l’immédiat, tête baissée. Il vaut mieux faire preuve de prudence. Il faut avoir simplement ces titres dans le viseur car en cas de légère accalmie, elles seront les premières à repartir. Les valeurs présentées sont en effet les plus sous-valorisées de leur secteur ou les plus solides.
Tableau 1 : les belles opportunités du moment.
Tableau 2 : les titres sont à travailler lors de tendances fortes qu’elles soient haussières ou baissières (en VAD). Leurs fondamentaux restent excellents.
Tableau 3 : les titres me paraissent hors de prix. Le marché accorde pour l’instant, à mon avis, une trop forte prime aux titres qui sont exposés aux marchés émergents. Des titres comme TECHNIP, ESSILOR, BENETEAU, les titres liés au secteur du luxe (LVMH, DIOR) sont historiquement trop chers. En cas de rebond, les titres chers vont sous-performer … et gare aux mauvaises nouvelles car la sanction pourrait être cinglante.

Tableau 4 : des petites valeurs sous-valorisées mais sur lesquelles il est peut-être encore trop tôt pour y rentrer ou pour renforcer. On essaiera de profiter de quelques excès baissiers.
Tableau 5 : les biotechs US à suivre. Pas entièrement mise à jour.
Tableau 6 : des petites valeurs dont le rebond se fera après les big caps.
Tableau 7 : les titres très spéculatifs. Dangereux car certaines sociétés présentent des situations financières des plus tendues.
Les lignes / colonnes grisées indiquent que les valeurs ont été ajoutées ou que les arguments / commentaires ont été modifiés

Comme je l’ai expliqué plus haut, je vais rester à l’écart de tous les titres qui présenteront leurs CA pour le T1, hormis pour quelques exceptions … et encore d’ici là, j’ai encore le temps de changer d’avis ! Comme pour BNP ou SOCIETE GENERALE, je pense que les T1 de NATIXIS ou du CREDIT AGRICOLE seront rassurants, ce qui pourrait faire rebondir à CT ces 2 titres le lendemain de leurs publications. Pour ceux qui veulent tenter un AR, il suffira de se positionner la veille. Il est inutile d’après moi, de garder plusieurs jours ou de se positionner quelques jours avant …. Si les titres rebondissaient quelques jours avant, je laisserais tomber cette stratégie … Le prestataire de services environnementaux aux entreprises et aux collectivités DERICHEBOURG doit publier son CA semestriel jeudi matin avant ouverture. Lors du CA du T1, le titre avait fortement corrigé (-13 % avec un plus bas à -20%). Le marché devrait donc s’attendre à un CA de même facture, le titre pourrait donc subir des attaques baissières en début de semaine. Cette publication semestrielle sera sans doute l’occasion pour le management de DERICHEBOURG de confirmer ou de revoir à la baisse ses perspectives pour 2012. Je vais surveiller le titre de près mais je vais attendre de savoir comment il va se comporter lors des prochaines séances, avant de tenter quoi que ce soit.

Comme on peut le voir sur le graphique, le titre avait réussi à s’extirper de son canal baissier CT …. Mais gare à lui, s’il le réintégrait dans les prochains jours car cela pourrait accélérer le mouvement de baisse sur le titre. Supports : 2.02 – 1.92 – 1.8